D’après un nouveau rapport présenté par l’Organisation mondiale de la Santé (Antibacterial agents in clinical development – an analysis of the antibacterial clinical development pipeline, including tuberculosis), le nombre de nouveaux antibiotiques en cours de mise au point est très insuffisant pour combattre la menace croissante de la résistance aux antimicrobiens.