e-congres international

 Le gouvernement de la République démocratiquedu Congo (RDC) a annoncé, le 1er juin2020, qu’une nouvelle flambée de maladie à virus Ebola s’était déclarée dans la zone de santé de Wangata, à Mbandaka, dans la province de l’Équateur. Cette annonce survient alors qu’une flambée longue, éprouvante et complexe de maladie à virus Ebola touche à sa fin dans l’est de la RDC et que le pays lutte aussi contre la COVID-19 et la plus grande épidémiede rougeole dans le monde.


D’après les premières informations communiquées par le Ministère de la santé, six cas de maladie à virus Ebola ont été décelés jusqu’à présent à Wangata. Quatre sont décédés et deux sont actuellement en soins. Trois de ces six cas ont été confirmés biologiquement. Il est probable que d’autres cas seront dépistés suite au renforcement des activités de dépistage.

« Cette nouvelle vient nous rappeler que la COVID-19 n’est pas la seule menace sanitaire », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghe-breyesus, Directeur général de l’OMS. « Même si nous accordons beaucoup d’attention à la pandémie, l’OMS continue à suivre de près nombre d’autres urgences sanitaires et à y faire face. »

L’OMS est déjà présente sur le terrain à Mbandaka pour aider à faire face à la flambée, dans le cadre des moyens de renfort mis en place lors de l’épidémie de 2018. L’équipe a contribué au recueil et à l’analyse d’échantillons, à la recherche des contacts. Des mesures ont été prises par l’OMS pour envoyer du matériel et vingt-cinq personnes supplémentaires en renfort des moyens mis en œuvre par le gouvernement. L’OMS s’emploie également à faire en sorte que les services de santé essentiels continuent d’être fournis aux communautés malgré la situation d’urgence. 

La dixième flambée de maladie à virus Ebola en RDC, qui a touché les provinces du Nord-Kivu, du Sud-Kivu et de l’Ituri, est dans sa phase finale. Le 14 mai 2020, le Ministère de la santé a entamé le compte à rebours de 42 jours requis pour déclarer la fin de cette flambée.
De nouvelles flambées de maladie à virus Ebola devraient de produire en RDC car le virus est présent dans un réservoir animal dans de nombreuses parties du pays.

Principaux chiffres

La COVID-19 en RDC
• Au 31 mai 2020 : 3 195 cas ont été signalés, dont 72 cas mortels.

La rougeole en RDC
• Depuis 2019 : 369 520 cas de rougeole et 6 779 décès ont été signalés.

Récentes flambées de maladie à virus Ebola en RDC

Onzième flambée : Mbandaka, province de l’Équateur
• En cours. Déclarée le 1er juin 2020.
• 6 cas (3 confirmés, 3 probables). Sur ce nombre, 4 personnes sont mortes, 2 sont en vie.

Dixième flambée : provinces du Nord-Kivu, du Sud-Kivu et de l’Ituri
• En cours. Déclarée le 1er août 2018.
• 3 463 cas (3 317 confirmés et 146 proba-bles). Sur ce nombre, 2 280 personnes sont mortes et 1 171 ont survécu.

 

Extrait du communiqué de presse publié sur le site officiel de l’OMS le 1er juin 2020